Yosemite, ce nom que j’entends depuis des mois, des histoires que l’on m’a raconté, des photos que l’on m’a montré, “Capucine, during your road trip, you must stop by Yosemite !”. Le rendez-vous est pris. Début juillet, sac au dos et chaussures au pied, nous attaquons cette vallée dont on nous a tant parlé.  

Nous partons de Berkeley (banlieue de San Francisco). A l’entrée du parc, un ranger nous accueille : “Welcome to Yosemite National Park”. La route s’ouvre devant nous, bordée de séquoias. Puis soudain, nous arrivons dans la vallée, El Capitan la domine, Yosemite Falls fait également son entrée. Une longue queue de voitures nous attend. Nous n’avons pas choisi le meilleur weekend, c’est le National Day.

De longues minutes dans la voiture. Nous nous émerveillons devant le spectacle de ces cascades dont le chant arrive jusqu’à nos oreilles. Soudain, une place se libère devant nous. Après un beau créneau européen, nous aidons un américain à se garer, ce n’est pas sa voiture et il n’a pas l’habitude. Je pense intérieurement que les américains ne sont juste pas bon en créneaux.

D’un coup, tout se met en route. Les chaussures sont enfilées, un dernier regard sur notre carte pour trouver le départ de notre destination, Glacier Point.

Nous trouvons un sentier bien américain, il est goudronné et large. Pas ce dont nous avons l’habitude dans notre France natale. L’ascension commence doucement, puis devient plus ardue. Mes chaussures de marche me blessent, les ampoules apparaissent. On serre les dents et on continue. La douleur devient insupportable. J’ôte mes chaussures pour finir en espadrilles puisque le sentier goudronné le permet.

20170701_143735

La pente se fait moins raide, les lacets s’arrêtent. Nous sommes toujours dans la forêt, mais nous sentons l’arrivée proche. Nous arrivons sur un terrain dégagé, le Half Dome se dresse devant nous, majestueux.

20170701_185135

20170701_194357

20170701_201526

Nous profitons des derniers rayons de soleil pour avoir cette lumière particulière de Californie, la “Golden Hour”. Les lumières changent, deviennent plus chaudes, puis s’effacent. Il nous faut redescendre et atteindre le camping. Demain est un autre jour, avec une autre randonnée.

Photos ©Capucine, Samsung S5 2016

 

Yosemite – Glacier Point – July 1st 2017: The result is worth the effort

Yosemite, the name I heard since months, stories that we told  me, pictures that we showed me, “Capucine, during your road trip, you must stop by Yosemite!”.

The date is taken. Beginning of July, backpack and hiking shoes, we assail this valley we’ve heard so much about.

We are leaving Berkeley (San Francisco suburbs). At the park entrance, a ranger welcomes us “Welcome to Yosemite National Park”. The road opens in front of us, lined with sequoias. Then, suddenly, we are in the valley. El Capitan dominates, Yosemite Falls appears. A big car lane is awaiting. We haven’t chosen the best weekend, it is National Day.

Long time in the car. We are amazed in front of the waterfalls whose noises reach  to our ears. Suddenly, a place is free. After a beautiful european crenel, we help an american to park. It is not his car so he is not used to it. I secretly think that americans are not good to park.

Shoes are put on, a last look at the map to find the beginning of our destination: Glacier Point.

We find a large and asphalted path, so american. It is not the kind of paths we are used to having in our natal France. The ascension begins slowly, then it gets more difficult. My  shoes hurt me and some blisters appear. I bite my tongue and keep going. The pain becomes unbearable. I take off my shoes to finish with espadrilles (french shoes with rope soles).

The slope becomes less steep. We are still in the forest, but we feel that the arrival is close. We arrive on a cleared ground, the Half Dome stands up in front of us, majestic.

We enjoy the last sun rays to have the Golden Hour, this particular light of California. The lights changes, becomes warmer, then fades. We have to go down to the campground. Tomorrow is another day, with another hike.

Un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s