Après 50 minutes de voiture à partir de Grenoble, on peut trouver le départ de la balade qui se fait au parking après le hameau de Perquelin à 978m.

Nous partons sur deux jours avec bivouac. Nous avons donc les gros sacs avec nourriture, eau, tente, affaires pour dormir…

L’ascension commence vers la source du Guiers. On commence déjà à sentir le poids du sac. Une force dont on a pas l’habitude nous tire vers le bas. Mais lorsque l’on s’y habitue, le poids devient très soutenable.

Une fois la source passée, le sentier n’est plus entretenu. Il reste visible, mais par endroit (il y avait encore de la neige), nous avons eu du mal à trouver le sentier.

Encore une fois, la difficulté de ce parcours se trouvait au niveau de la neige. L’avancée à été très lente jusqu’au trou du Glaz afin de prendre toutes les précautions nécessaire pour rentrer en un seul morceau. Nous avons déjà 2h de retard sur notre horaire de base !

dav

A l’intérieur du trou du Glaz

Nous passons dans la falaise (câblé à certains endroits) pour atteindre 1786m d’altitude. Ce chemin est un peu technique avec des gros sacs. De temps en temps il faut les enlever afin de les faire passer avant nous.

Après ce point, nous suivons le GR9 pour aller vers le col de Bellefont. Chose facile vous direz. Cependant, une fois n’est pas coutume, notre amie la neige était encore présente (début mai). Nous avons encore passé énormément de temps à trouver le GR, le tout en faisant attention à tout ce qui nous entourait (barres rocheuses, trous de neige…).

La traversée du Chaos de Bellefont est longue mais magnifique. Heureusement, le soleil est avec nous, ce qui nous empêche d’avoir froid malgré nos pieds trempés.

20180505_181017

Lance de Malissard

Un dernier effort pour arriver au col de Bellefont et nous y voilà, à 1902m d’altitude !

Notre objectif était d’atteindre le chalet d’Aulp du Seuil, de l’autre côté du col. Mais une fois arrivé au sommet, une grande étendue de neige s’ouvrait devant nous. Fatigués par nos 6h de randonnée dans la neige, nous localisons un petit îlot vert et nous décidons d’y descendre pour y passer la nuit.

dav

La nuit portant conseil, le lendemain nous décidons de remonter le col de Bellefont (ce qui n’était pas une mince affaire) afin de redescendre par un chemin susceptible d’être plus praticable.

Nous ré-empruntons le GR9, puis à la cabane de Bellefont, nous le laissons pour prendre la direction du Col de la Saulce (un sentier sous le Roc de Bellefont), et nous prenons à gauche à la première intersection, plein sud, afin de revenir à notre point de départ : Perquelin !

Vous en voulez plus?

Notre itinéraire de base était celui-ci: Dents de Colles par la Source du Guiers et le sangle de la Barrère, puis descente par le Chaos de Bellefont pour atteindre le col de Bellefont. Ensuite nous devions suivre le GR9 jusqu’au chalet d’Aulp du Seuil, puis longer la barre rocheuse en direction des crêtes de la Forêt Fendue. Pour enfin rejoindre un sentier qui mène vers le Col de la Saulce.

Petite conclusion

Avant toute chose, je tiens à préciser que nous partons toujours à plusieurs, avec plusieurs cartes et avec des personnes qui connaissent la montagne !

Avant de partir, il faut toujours s’informer sur les conditions sur place afin de ne pas être pris au dépourvu.

Si vous bivouaquez, pensez avant tout à être bien équipé. Il ne sert à rien de mettre des tonnes de couches si elles ne sont pas de qualité. Au contraire.

Un conseil, soyez silencieux, la nature a tant à nous offrir 🙂 (Nous avons eu l’occasion de voir durant cette randonnée au moins 6 chamois ainsi qu’une marmotte)

Le tracé

Dent de Crolles & Bellefont

Photos ©Capucine, Samsung A3 - ©Adrien

Dent de Crolles & Plateau de Bellefont – May 5th-6th 2018 : Winter is (still) here

After 50 minutes driving from Grenoble, we can do a hike departure at the Perquelin hamlet parking at 978m.

We are going to hike for two days with a bivouac. We have big backpack with food, water, tent, sleep change…

The ascension begins near the Guiers source. We already begin to feel the weight of the backpack. A strength that we are not use to and which pulls us down. But once we are used to it, the weight become tenable.

Once the source passed, the path is no more kept. It is visible, but by locations (there was still snow), we had some difficulties to find it.

The difficulty of the itinerary was with the snow. Our progress has been very slow until the trou du Glaz. We had to take some precautions to not slide down. We are already 2h late on our planning.

We pass inside the cliffs (with ropes at some place) to reach 1786m of altitude. This path is a little technical with big backpack. Sometimes, we had to take it of to make it pass before us.

After this point, we follow the GR9 to go towards the Col de Bellefont. Easy thing you will say. However, once is not custom, our dear friend the snow is here (beginning of May). We search long time to find the GR and we had to be carefull to everything around us (rock bars, snow holes…).

The crossing of the Chaos de Bellefont is long but beautiful. Hopefully, the sun is with us, which prevents us from getting cold despite our soaked feet.

A last effort to reach the Col de Bellefont and here we are, at 1902m of altitude !

Our objective was to reach the chalet d’Aulp du Seuil, on the other pouring. But once arrived to the summit, a large expanse of snow opened before us. Tired by our 6h walking in the snow, we localised a small green island and decide to go down to it and pass the night.

The night taking advice, the next day we decide to climb back the Col de Bellefont (which was not easy) to go back by a more practicable path.

We go again on the GR9, then at the Bellefont hut, we leave it to take the direction of Col de la Saulce (a path under the Roc de Bellefont), and we take the left path à the first intersection, directly South, to go back to Perquelin !

Want to know more?

Our primary itinerary was this one: Dents de Colles by the Source du Guiers and le sangle de la Barrère,then go down by the Chaos de Bellefont to reach the col de Bellefont. Then we wanted to follow the GR9 until the chalet d’Aulp du Seuil, and follow the rock bars direction crests of the Forêt Fendue. To finally join a path which leads to the Col de la Saulce.

Small conclusion

First of all, I want to precise that we are always going in mountains with several people and maps.

Before beginning the hike, you should get informed on the conditions on the sport to be not caught off guard.

If you want to do a bivouac, you should think of your equipment.

And a little advice: be quite. The nature has so much to offer. (We had the occasion to see during this hike at least 6 chamois and one marmot).

2 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s