Étape 9 : L’Onda à Vizzavona

Nous quittons le bivouac à 6h30 pour rejoindre les crêtes de la Punta Muratellu. Après une montée rude de bon matin, nous atteignons le sommet (2141m).

Nous traversons pour atteindre le croisement pour la variante du Monte d’Oru. Nous commençons notre ascension pour le sommet. Nous devons suivre les marques jaunes qui sont quasi inexistantes. Nous sommes seuls sur ce sentier et l’environnement est de plus en plus minéral et sombre. L’ambiance est lourde et je ne suis pas rassurée sur ce sentier inexistant. Au pied du sommet, nous décidons de faire demi-tour car le chemin n’est pas assez visible.

20180911_091857

S’en suit une longue descente. D’abord sur de grandes dalles, puis à travers la forêt. Nous longeons le ruisseau de l’Agnone et après avoir traversé la passerelle de Turtettu, nous trouvons une vasque assez profonde pour nous baigner.

20180911_132603

1h après, nous atteignons les Cascades des Anglais. La vasque que nous avions plus haut était bien plus belle et sans tous les touristes qui s’amassent aux cascades. Il nous faut encore 1h pour atteindre Vizzavona où nous dormons au camping (15€ la nuit au camping pour 2 contre 100€ la nuit à l’hôtel).

Nous profitons d’être dans un village pour bien manger (burger, bière et tiramisu) et nous coucher le ventre plein.

Étape 10 : Vizzavona à Capannelle

Nous nous trompons pour récupérer le GR. Nous faisons demi-tour et finalement nous le trouvons. Nous commençons à monter dans la forêt et après 700m de dénivelé et 2h de marche, nous atteignons la bocca Palmente. Nous faisons une bonne pause avec d’autres français dont la mascotte de notre GR : un golden retriever nommé Dyson.

Nous commençons à descendre doucement en empruntant le chemin de ronde. Nous restons sur ce sentier parfois plat, montant ou descendant pendant un long moment. Puis nous prenons un sentier sur la droite qui s’élève raide sur 200m de dénivelé. Arrivés en haut, nous descendons vers le refuge de Capannelle où nous nous installons et profitons du soleil sur la terrasse.

20180912_120340

Étape 11 : Capannelle au Refuge de Prati

Nous nous réveillons sous un ciel chargé, heureusement que nous avons eu la pluie durant la nuit.

L’étape commence dans la forêt, le sol est moelleux, ça change des cailloux. Lorsque nous arrivons au plateau du Ghjalgore, tout est brûlé. Il reste quelques arbres debout et parmi eux, des cochons corses. Nous continuons à marcher en franchissant quelques arbres en travers du chemin. Le sentier devient de plus en plus humide et nous devons même marcher dans un ruisseau.

Arrivés à la bocca di Verde, il reste 800m de dénivelé à faire : 600 dans la forêt et 200 à découvert, pour atteindre la bocca d’Oru. Il reste plus que 15 minutes pour arriver au refuge, avec vue sur mer.

Photos ©Capucine, Samsung A3

Part 3 : To the South in soft sloping

Step 9 : Onda to Vizzavona

We leave our camp at 6.30am to reach the Punta Muratellu crests. After a rough climbing, we reach the summit (2141m).

We pass through the rock bar to reach the cross for the Monte d’Oru variante. We begin our ascent for the summit. We have to follow the yellow marks which are almost nonexistent. We are alone on the path and the environment is more and more mineral and dark. The ambience is heavy and I’m not reassure by this invisible path. At the bottom of the summit, we decide to turn back because the path is not enough visible.

We begin a long way down. First on big slabs and then through the forest. We follow the Agnone stream and after passing the Turtettu bridge we find a cauldron deep enough to take a bath in.

1 hrs after, we reach the English Falls. The cauldron we had before was more beautiful and without the tourists who are at the falls. 1 hrs again to reach Vizzavona where we sleep at the camp base (15€ the night at the camp for 2 people and 100€ the night in the hostel).

We enjoy that we are in a village to eat well (burger, beer and tiramisu) and we can sleep the stomach full.

Step 10 : Vizzavona to Capannelle

We start to climb in the forest and after 700m high difference and 2 hrs hiking, we reach the Palmente bocca. We take a big break with other French people and our GR mascot : a Golden Retriever names Dyson.

We are going down with the chemin de ronde. We stay on this path sometime flat, climbing or descending during a long time. Then we take a path on our right which climb raid on 200m high difference. At the top, we are going down to the Capanelle refuge where we enjoy the sun at the terrace.

Step 11 : Capannelle to Prati Refuge

We wake up under a loaded sky, hopefully we had the rain during the night.

The step begin in the forest, the ground is soft, it change from the rocks. When we arrive at Ghjalgore salver, everything is burn. There are some trees standing and in the middle of it, some corse pigs. We walk, crossing some fallen trees. The path becomes more and more wet and we have to walk in a stream.

At the Di Verde bocca, there is 800m high difference: 600 in the forest and 200 overdrawn, to reach the Oru bocca. 15 minutes to arrive at the refuge, view on the sea.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s