Aujourd’hui, nous partons à l’assaut de la célèbre Dent de Crolles pour la deuxième fois, mais cette fois-ci en allant à son sommet.

La Dent de Crolles porte ce nom pour sa ressemblance avec une molaire et en référence au village qui est à ses pieds.

La randonnée prévue est uniquement le parcours de base, soit 6km. Nous partons du Col du Coq où passe le GR9.
Nous commençons doucement à monter à travers la forêt. Cela nous permet de rester au frais alors que le soleil monte dans le ciel et la chaleur commence vite à apparaître. Lorsque nous sortons de la forêt, nous sentons la chaleur s’abattre sur nous.
Nous atteignons le col des Ayes où nous prenons sur notre droite pour aller vers la Dent de Crolles. La montée se fait sous le soleil avec une chaleur écrasante. Dès que le peu de végétation nous le permet, nous faisons une halte à l’ombre afin de boire un peu.

20180630_103219


Nous choisissons de monter par le trou du Glaz pour redescendre par la suite par le Pas de l’Oeille. Au niveau du trou du Glaz, il y a certains endroits où nous devons mettre les mains pour s’aider à monter. Certains endroits sont assez étroit, tout le monde ne peut pas passer, pour nous ça passera dans les meilleures conditions possibles.


Cette petite difficultée passée, nous arrivons à l’intersection pour aller vers le pas de l’Oeille. Quelle différence de voir cet endroit sans neige. Nous découvrons les sentiers sur lesquels nous aurions dû marcher un mois auparavant.
Nous regardons l’heure, notre montée a été rapide, il nous reste beaucoup de temps. Nous décidons alors d’augmenter notre randonnée en allant sur le plateau de Bellefont pour ensuite récupérer la Dent de Crolles par la crête.

20180630_112936
Nous suivons le GR9 et décidons de pousser jusqu’aux Cheminées du Paradis afin de repérer pour une future randonnée. Je teste la montée dans la cheminée. C’est de l’escalade, un vrai petit bonheur pour moi.

20180630_120925
Cet crochet effectué, nous nous dirigeons vers la Dent de Crolles. Nous en profitons pour nous arrêter à l’ombre afin de pique-niquer, le sommet étant en plein soleil. Puis nous nous remettons en route. Un dernier effort et nous voilà au sommet ! Un aigle nous fait même l’honneur de se mélanger aux parapentistes, le scénario rêvé.


Au pied de la croix, un coup d’oeil à la montre: il nous reste 1h pour descendre pour arriver à l’heure à Grenoble pour le match de la France !
La descente par le Pas de l’Oeille est un peu technique. Le sol est glissant dû aux caillous et certains endroits nécessite une aide de ses mains ou de câbles déjà posés. Après quelques frayeurs en haut de la descente, la suite est plutôt roulante. Nous rejoignons le col des Ayes où nous reprenons la route pour la forêt, non sans avoir pu observer une buse lâcher une prise qu’elle avait dans ses pattes.

20180630_133636
Nous arrivons à Grenoble pile à temps pour le match et pouvoir célébrer la victoire de la France face à l’Argentine !

Vous en voulez plus?
La Dent de Crolles est un sommet connu, il y a beaucoup de monde qui se retrouve sur ses chemins. Par un temps idéal comme nous avons eu, nous avons croisé beaucoup de personnes. Si vous souhaitez être plus tranquille, il existe des chemins moins connu, comme celui que nous avons pris début mai.

Petite conclusion
Pensez à vous renseigner sur la difficulté du parcours. Certains passages peuvent sembler aérien pour certaines personnes. En recherchant sur internet, vous pouvez trouver différents avis sur les parcours et ça peut vous aider à choisir quelle randonnée vous souhaitez faire.

Le tracé

Dent de Crolles

Photos ©Capucine, Samsung A3 - ©Damien

Dent de Crolles – June 30th 2018: The Alps molar

Today we are going again to the famous Dent de Crolles, but this time we will reach its summit.
The Dent de Crolles has this name for its likeness to a molar and in reference to the village at the bottom.
Normally, our hike follows the basic path, so 6km. We are leaving from the Coq Col where the GR9 passes.
We are climbing slowly through the forest. It allows us to stay fresh while the sun is going up in the sky and the heat appears. When we are leaving the forest, we feel the heat befall on us.
We reached the Ayes Col where we are going to our right to go the Dent de Crolles. The climbing is under the sun and with an overwhelming heat. As soon as the vegetation allows us a little shadow, we stop to drink.
We choose to go up by the Glaz hole to go down after by the Pas de l’Oeille. At the level of the Glaz hole, at some moments we have to help ourselves with our hands to climb. Some places are narrow and not everybody can pass by. For us, we passed in the best conditions.
This small difficulty passed, we arrived to the intersection for the Pas de l’Oeille. What a difference to see it without snow. We discover paths we should have taken one month ago.
We look at the time, our climb has been fats and we have lot of time. We decide to increase our hike by passing by the Bellefont tray to go then by the crest to the Dent de Crolles.
We follow the GR9 and decide to go until the Paradise wells to spot for a future hike. I test to climb the well. It is real climbing, a truth pleasure for me.
This hook done, we are going to the Dent de Crolles. We enjoy a shadow spot to lunch because the summit is in full sun. Then we are again on the road. A last effort and there we are, at the summit! An eagle do the honor to mix with the paragliders, a dream scenario.
At the bottom of the cross, we look at the time: we have 1h to go down and arrived just in time in Grenoble for the soccer match !
The going down by the Pas de l’Oeille is a little technical. The ground is slippy thanks to the pebbles and some places require an help with our hands or with cables. After some fright at the top of the descent, the continuing is easier. We rejoin the Ayes col where we take again the path to the forest. Here we had the opportunity to observe a hawk dropping what she had in her paws.
We arrive just in time in Grenoble for the soccer match and to celebrate the French victory against Argentina team !

Want to know more?
The Dent de Crolles is a famous summit. There is a lot of people on its paths. With an ideal weather like we had, we cross a lot of people. If you want to be more tranquil, there is some path less known like the one we take in May.

Small conclusion
You should inquire about the difficulty of the path. Some passages can appear aerial for some people. By searching on Internet, you can find different opinion on the courses and that can help you to choose which hike you want to do.

Un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s