Nous partons vendredi soir vers le Col de Marcieu. L’objectif de la sortie est de dormir au Passage de l’Aulp du Seuil et de faire le lever de soleil sur la Tour Percée. Nous commençons à connaitre la montée de l’Aulp du Seuil puisque nous l’avons déjà faite 2 fois cette année (le 30 mai et le 14 juin). Malheureusement pour nous, la pluie s’invite dans la nuit. Nous restons donc au fond de nos sacs de couchages.

Au petit matin, les tentes sont mouillées mais la pluie est partie. Nous décidons alors d’aller faire le sangle du Dôme de Bellefont. De l’Aulp du Seuil, nous descendons dans le Vallon de Marcieu. Plus nous approchons du Dôme, plus nous essayons de repérer le chemin décrit par Pascal Sombardier dans son topo. Finalement, nous réussissons à voir où passer dans les barres rocheuses. Nous nous aventurons sur un semblant de sentier qui grimpe vers le dôme. La sente monte raide dans une pente herbeuse pour finalement nous conduire au sangle de Bellefont.

Nous suivons le sangle qui paraît plus long que ce que nous pensions. Mais il n’y a pas d’autres chemins donc nous savons que nous sommes sur la bonne voie.

Finalement, nous arrivons à la sortie du sangle. Dans le topo, Pascal Sombardier fait revenir le randonneur au Col de Marcieu par le Pas de Montbrun. Cependant, nous avons énormément de temps avant le prochain bus et nous ne voulons pas attendre au col. Nous décidons alors d’aller jusqu’au Sappey afin de récupérer un autre bus pour Grenoble.

Nous traçons droit sur les crêtes vers la Dent de Crolles. Avant les Cheminées du Paradis, nous descendons dans le Chaos de Bellefont afin de récupérer le GR9.

Nous passons le Trou du Glaz puis au Col des Ayes, nous descendons au Col du Coq. Nous suivons le GR9 qui nous amène d’abord aux Émeindras de Dessus puis au Sappey en Chartreuse où nous récupérons le bus pour rentrer.

Vous en voulez plus ?

Nous avons fait un certain nombre de randonnées autour de la Dent de Crolles. Nous savions donc par où passer afin de récupérer un bus plus loin. Il y a de multiples combinaisons possibles, et l’avantage de prendre le bus est que les plans peuvent changer d’un coup. Si nous avions été en voiture, il nous aurait été impossible de faire cette randonnée puisque ce n’est pas un aller-retour.

Petite conclusion

N’hésitez pas à prendre plusieurs bus afin de ne pas faire un aller-retour ou une boucle. Nous avons la chance d’avoir des bus qui nous permettent d’aller à différents endroits en montagne, autant en profiter !

Le tracé

Nous avons suivi le topo de Pascal Sombardier pour le sangle de Bellefont, puis nous avons tracé en suivant le GR9 jusqu’au Sappey.

Photos ©Capucine, Canon EOS M50

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s