Road trip Italie – 9 au 27 Septembre 2019 : Culture et cuisine à foison (Douce remontée)

Jour 14: Naples – Cecina

Après une belle journée à Procida, nous nous levons tôt afin de remonter vers le Nord. Nous n’avons pas particulièrement de point de chute, nous voulons juste monter le plus possible vers Pise. Nous roulons un long moment sous la pluie avant d’atteindre Saturnia. c’est un site connu en Toscane pour ses sources chaudes. Il y a les thermes où l’accès aux sources est payant, mais si on continu un peu plus loin, on arrive aux cascades de Mulino. Malgré une fine pluie, on décide d’aller se baigner. Une forte odeur de souffre est présente et la couleur de l’eau est incroyable. Je n’ai jamais vu une eau aussi bleue (sur les photos la couleur ne rend pas, mais en allant voir sur Internet vous pourrez voir la couleur). Ni une ni deux, nous entrons dans les sources pour nous réchauffer.

Envies d'ailleurs Italie

Road trip Italie – 9 au 27 Septembre 2019 : Culture et cuisine à foison (Descente vers le sud)

Jour 6: Venise – Ravenne

Après le début de notre road trip qui nous a mené jusqu’à Venise, nous partons vers Ravenne pour débuter notre migration vers le sud. Nous avons voulu profiter à fond de Venise et la route est longue jusqu’à Ravenne. Nous arrivons donc en fin d’après midi à notre camping vue sur mer (Villaggio dei Pini). Les jambes lourdes de nos deux journées à Venise, nous décidons de nous prélasser sur la plage. Même si les avis sur Ravenne sont très bons, on voit assez rapidement que ce qui nous intéresse est en centre ville, donc nous allons les voir en mangeant en ville après notre baignade.

Envies d'ailleurs Italie

Road trip Italie – 9 au 27 Septembre 2019 : Culture et cuisine à foison (Nord)

9 septembre, nous partons de Paris pour rejoindre Grenoble, d’où nous commencerons notre road trip pour l’Italie ! Le parcours est prévu depuis quelques mois et nous avons réservé campings, airbnb et auberges de jeunesse.

Jour 1: Grenoble – Turin

En matinée, nous partons de Grenoble. Nous décidons de ne pas passer par le tunnel de Fréjus car il est très cher. Nous voici donc au milieu des montagnes pour atteindre l’Italie. Nous sommes dans les nuages, mais nous ne regrettons pas d’avoir pris cette route car elle est très belle et nous ne sommes pas dérangés.

Envies d'ailleurs Italie

Road trip: Le tour de l’Île d’Emeraude ! (2/2)

Vous pouvez trouver le début de ce road trip ici. Maintenant nous suivons la Wild Atlantic Way pour poursuivre notre trip. La Wild Atlantic Way est une route touristique qui parcourt le littoral ouest irlandais.

Cliffs of Moher et Burren

Nous arrivons tôt aux Cliffs of Moher, le temps étant beau nous savons que beaucoup de touristes irons et nous voulons arriver avant la foule.

Les falaises sont l’attraction naturelle la plus visitée d’Irlande. Du haut de leur 214m, elles sont impressionnantes. On peut y observer de nombreux oiseaux qui y nichent.

Envies d'ailleurs Irlande

Road trip: Le tour de l’Île d’Emeraude ! (1/2)

Voiture récupérée à l’aéroport de Dublin, nous passons la nuit en ville avant de démarrer notre road trip qui nous amènera sur les routes de l’Irlande.

De Dublin à Cork

Nous partons de bon matin pour Glendalough. Nous voulons prendre les petites routes donc nous décidons tout d’abord de passer par Bray pour profiter du littoral et du vent iodé de la mer. Par la suite, nous allons en direction de Sally Gap pour prendre la mythique Military Road. La route est très sinueuse, croiser des voitures s’avère très compliqué, mais le paysage est magnifique. De grandes étendues s’ouvrent devant nous, nous coupant le souffle. Des tourbières à perte de vue et des lacs se cachent au détour de cette route. Nous en prenons plein la vue !

Envies d'ailleurs Irlande

Yosemite – Vernon Falls – 4 Juillet 2017: La der des der

Réveil après une dure nuit, le vent n’a pas cessé de la nuit, ce qui nous a glacé jusqu’aux os. Mais aujourd’hui est une bonne journée : c’est le National Day et l’anniversaire de Paul !

Nous redescendons de Yosemite Falls pour profiter de nos dernières heures dans le parc avant de retourner à Berkeley.

Nous récupérons la voiture afin d’aller vers Nevada Falls. Mes pieds étant devenus des ampoules ambulantes, nous décidons d’y aller doucement et pour ma part en tongs car je ne supporte plus les chaussures fermées.

Le circuit est beaucoup plus touristique. Nous sommes entourés de monde et une fois n’est pas coutume, le sentier est goudronné pour permettre à tous d’y accéder.

Nous traversons le pont et commençons à voir des personnes trempées de la tête aux pieds. Intrigués, nous accélérons le pas.

20170704_141559

Envies d'ailleurs

Yosemite – Yosemite Falls – 3 juillet 2017: One of the tallest waterfalls in North America

Nous sommes partis d’Ostrander Lake. Il y a plus de monde dans Yosemite Village que les autres jours. Nous sommes bloqués dans les bouchons. Notre timing est serré, l’impatience monte. Notre bus passe dans 30 minutes pour Yosemite Falls et nous devons encore acheter à manger pour midi. Une place se libère, on saute dessus. Un sandwich et des tomates cerises avalés, nous sommes juste à temps pour le bus.

Celui-ci nous arrête en bas de la cascade. Il y a deux sentiers, à droite pour la petite balade, tout droit pour monter en haut de Yosemite Falls.

20170704_112326

Californie Envies d'ailleurs

Yosemite – Ostrander Lake – 2 juillet 2017: “Stand up and be strong”

Réveil de bonne heure, deux barres céréales dans le ventre, des pansements pour les ampoules, les bouteilles remplies et nous sommes partis. Nous allons au visitor center afin de récupérer notre permis de campement à Ostrander Lake.

Dernier conseil du ranger, “If you see a bear, just stand up and be strong. He will go away”. Très rassurant. Mais nous partons tout de même le sourire aux lèvres, quelles découvertes allons nous faire aujourd’hui?

Arrivés au départ de notre randonnée, des rangers vérifient notre permis. Tout est très régulé dans le parc et tout le monde n’a pas le droit de camper en pleine nature, et ce dû aux ours et pour préserver le parc. Tout est conforme. Nous partons.

Nous marchons sur un petit sentier champêtre. Nous sommes entourés de fleurs, de hautes herbes et d’arbres. Il fait chaud, mais l’humeur est au beau fixe. Le chemin monte doucement, ce qui est très agréable après notre marche de la veille.

Nous faisons une première pause. Pas de bruit. Juste nous, la nature et le doux souffle du vent.

20170703_110914

Californie Envies d'ailleurs

Yosemite – Glacier Point – 1er Juillet 2017: Le jeu en vaut la chandelle

Yosemite, ce nom que j’entends depuis des mois, des histoires que l’on m’a raconté, des photos que l’on m’a montré, “Capucine, during your road trip, you must stop by Yosemite !”. Le rendez-vous est pris. Début juillet, sac au dos et chaussures au pied, nous attaquons cette vallée dont on nous a tant parlé.  

Nous partons de Berkeley (banlieue de San Francisco). A l’entrée du parc, un ranger nous accueille : “Welcome to Yosemite National Park”. La route s’ouvre devant nous, bordée de séquoias. Puis soudain, nous arrivons dans la vallée, El Capitan la domine, Yosemite Falls fait également son entrée. Une longue queue de voitures nous attend. Nous n’avons pas choisi le meilleur weekend, c’est le National Day.

Californie Envies d'ailleurs